© 2018 par La Poya Collections

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

 

 

Site internet réalisé par Emilie ROBINET

Site internet

Page instagram

La Poya

Au mois de mai, vaches décorées de bouquets et armaillis, des bergers typiques, en costumes traditionnels se rendent en cortège à l'alpage, suivis par tout le matériel nécessaire à la saison estivale sur l'alpe. Cette fête joyeuse qui rassemble la population terrienne comprend une messe avec un sermon en patois, un pique-nique sur l'herbe, un spectacle et le défilé du troupeau.

  

Dès 1800, une peinture, souvent naïve, représente cette transhumance. Les tableaux peints par les armaillis sont nommés Poya.

L'origine et la fonction de ces tableaux sont de fournir l'inventaire du troupeau, des personnes et du matériel se rendant à l'alpage. Ces tableaux sont ensuite disposés sur les frontons ou bien au-dessus des fenêtres de chaque maison. Ils sont un signe de prospérité. 

La poya ou montée en alpage est le nom de la transhumance dans les Alpes suisses. Ce terme est aussi utilisé en France en particulier dans la vallée de Chamonix, dans les Alpes et dans le sud du Jura. Elle fait partie des traditions vivantes de Suisse.